Auteur : Matthieu

Disparition de Pierre-Yves Duchemin

Nous souhaitons rendre hommage à la mémoire de notre professeur et collègue Pierre-Yves Duchemin, disparu prématurément le mercredi 14 mars. Il nous laisse l’image d’un homme sage et bon, toujours calme et souriant, dont les cours resteront pour nous un outil tout au long de notre chemin professionnel.

Les conservateurs stagiaires de la promotion Flora Tristan s’associent à la douleur de la famille de Monsieur Duchemin et lui présentent leurs plus sincères condoléances.

Encore de la pub…

Je sais c’est mal mais je vous informe à tout hasard que je joue Hedwig and the Angry Inch le vendredi 1er décembre à 21h au Studio Campus (12bis rue Froment 75011 PARIS Métro Bréguet Sabin, attention c’est une salle de concert pour public debout). Vous trouverez toutes les infos et les résas sur http://www.hedwigfrance.com/ et de la musique et des vidéos sur http://myspace.com/hedwigfrance Continue reading “Encore de la pub…”

Europeana, ou quand la BnF défie Google

Lundi midi, dans les couloirs de la bibliothèque François Mitterrand, une foule de bibliothécaires, se hâte, le badge au vent, vers le petit amphithéâtre. L’affluence est telle (même les marches sont noires de monde) qu’on annonce rapidement que la séance sera retransmise en duplex vidéo dans la salle des commissions voisine. C’est donc sur un écran géant (ou presque), comme à la télé, que j’ai assisté non sans émotion à la présentation, par la directrice générale de la BnF en personne, d’Europeana, qui n’est autre que la Bibliothèque Numérique de l’Union Européenne, dont la BnF est officiellement le pilote depuis l’été dernier.

Après les préambules historiques et administratifs d’usage, suivis d’une intervention de M. Denis Bruckmann sur la politique documentaire qui devrait animer le projet côté français, nous avons pu découvrir en avant première, comme au cinéma, le prototype du portail internet d’Europeana : un design assez simple mais déjà clairement épuré et une interface entièrement modulable au moyen de différents éléments reprenant les services que l’internaute peut balader à sa guise sur l’écran. On nous a donc raconté l’aventure de Boris Frémont, employé de bureau passionné d’astronomie, qui découvre les collections en ligne et invite ses enfants et son copain prof d’histoire géo (car on a toujours un copain prof d’histoire géo) à participer à son groupe d’usagers. Continue reading “Europeana, ou quand la BnF défie Google”

Au menu dans la presse…

Dans Metro, édition parisienne, aujourd’hui, en page 12, un article (minuscule parce qu’il ne faut pas trop pousser quand même) sur la réouverture de la nouvelle BU de Dauphine. L’article retient les infos essentielles: tout d’abord que la BU a été inaugurée par Delanoë (tout le monde sait qui s’est donc on précise pas) et Huchon (là on précise qu’il est vaguement et par intermittence président de région), ensuite que la BU est ouverte 59h par semaine (ça sent l’info donnée par un conservateur parce qu’en général qui à part nous, et encore moi j’ai du mal, voit ce que ça veut dire en terme d’ouverture journalière ?), qu’on peut y accueillir 600 paires de fesses et, comble de la nouveauté, qu’on a le wifi (trop has been quand on sait que même à l’Ecole des chartes on l’a depuis trois ans). Plus compromettant, “une bibliothécaire” déclare “même les étudiants sont plus respectueux du matériel”. Est-ce à dire qu’à l’occasion, le personnel aussi se livre à des actions de vandetta sur le matériel de l’Etat ? Je n’ose y penser…

Dans Courrier International, Continue reading “Au menu dans la presse…”

Yahoo questions réponses

Depuis quelques semaines, les murs du métro parisien sont couverts d’affiches plus ou moins énigmatiques sur l’ouverture d’un nouveau service sur Yahoo : les questions réponses. Si comme moi vous avez été gavés depuis votre tendre enfance au Guichet du Savoir, voire à Sinbad pour les plus bnfisés, ces affiches (apparemment reliées par des publicités TV mais je n’ai pas la TV) auront sans doute piqué votre curiosité. Continue reading “Yahoo questions réponses”

EAD à Richelieu

Voici donc en photo le bureau où j’officie à Richelieu. Ne vous y trompez pas, c’est un extrêment luxueux (d’ailleurs ça ne durera pas car le titulaire dudit bureau revient bientôt), et la vue est magnifique, ce qui est aussi un privilège assez rare. Tout se passe bien ici, surtout que j’ai enfin accès à l’application BnF où l’on peut créer des inventaires XML(EAD), le rêve. Je vous raconterai bientôt les nouvelles aventures du petit encodeur…

Bureau ASP