Mois : mai 2007

La dernière bataille

Cette fois, c’est parti ! Nous sommes actuellement enfermés dans l’un des salles de l’ENSSIB, et nous tentons de nous répartir les postes que l’on nous propose, de manière à ce que tout le monde sorte ce soir à peu près satisfait de son probable futur…

Je ne vous dépeins pas le tableau. Stalingrad, en comparaison, c’était une aimable promenade de santé… Simplement, dans le cas où quelqu’un de l’ONU lit ce blog, un détachement de Casques Bleus serait fort utile. Rapidement 😉

Un point rassurant : lorsque tout sera terminé, Dieu reconnaîtra les siens. Enfin, s’il en reste quelque chose…

PS : plus sérieusement, le moment est relativement rude, mais tout le monde devrait survivre. Heureusement, pour l’heure, aucun chignon n’a été maltraité.

Mémoire droits d'auteur et numérisation

Bonjour à tous,

En dépit de l’agitation liée à la période des affectations à l’ENSSIB, je vous informe que mon mémoire d’étude est disponible sur Memsic. (sous licence Creative Commons)

Il s’agit d’une étude comparée des stratégies de numérisation mises en oeuvre de part et d’autres de l’Atlantique, en France et au Québec, notamment en ce qui concerne la gestion des questions de droit d’auteur. Continue reading “Mémoire droits d'auteur et numérisation”

Le calme avant la tempête

Nos lecteurs les plus assidus auront remarqué que le rythme des billets s’est nettement ralenti ces jours derniers. Nous leur devons une explication…

En fait, ce calme relatif s’explique par deux phénomènes :

1/ les cours obligatoires qui réunissaient toute la promotion sont terminés depuis 10 jours. On ne croise plus à l’ENSSIB, appartenant à la DCB15, que les conservateurs inscrits aux cours optionnels. Les couloirs sont ainsi silencieux, presque abandonnés, et c’est à peine si l’on croise, de loin en loin, un élève errant là comme dans une ville morte

    2/ surtout, nous attendons toutes et tous la période des mutations, qui va démarrer à partir de la semaine prochaine, et qui va être un moment particulièrement important pour nous puisqu’il décidera de notre premier poste de conservateur des bibliothèques. Cette période de mutation, on ne le dit jamais, est délicate : il s’agit pour nous de trouver un équilibre entre les désirs de chacun, les postes proposés, nos profils, et les choix des directeurs d’établissement. Il s’agit aussi d’échapper aux pièges que nous nous tendons mutuellement afin d’éliminer, au besoin physiquement, les collègues qui pourraient s’avérer une menace… Tout déplacement dans l’ENSSIB, pour nous, relève donc à cette heure de la traversée d’une jungle hostile : les portes peuvent s’avérer piégées, chaque recoin peut dissimuler un conservateur sniper, et le distributeur à café, parfois, délivre des breuvages qui tuent en quelques secondes. J’arrête là, je viens d’entendre un bruit suspect dans le couloir, je vais devoir défendre (chèrement) ma peau…