Les services de référence : un passé obscur, un présent nébuleux, un futur incertain

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce sujet brûlant sans jamais oser le demander a été traité dans mon mémoire d’étude, désormais téléchargeable à merci sur : http://memsic.ccsd.cnrs.fr/mem_00000443.html

Résumé :
Nés il y a un siècle aux Etats-Unis, les services de référence connaissent depuis une dizaine d’années une chute sans précédent de leur fréquentation, provoquée par la diffusion d’Internet et l’usage massif des moteurs de recherche. Leur implantation tardive en France, souvent réalisée en passant directement à l’étape du virtuel, ne contribue pas à les mettre à l’abri d’une pareille désaffection. Le cas du Renseignement documentaire à la bibliothèque de l’INSA (Lyon) nous invite à une réflexion sur les perspectives d’avenir des services de référence et leur nécessaire adaptation à un environnement toujours plus concurrentiel.

Aucun conservateur n’a été maltraité durant la rédaction de ce mémoire.

3 thoughts on “Les services de référence : un passé obscur, un présent nébuleux, un futur incertain

  1. David S. c’est du bon, mangez-en !

    Sans dec’, son mémoire est vraiment bien ! Et je ne dis pas ça parce qu’il s’appelle David et qu’on va monter un cabinet de consultants ensemble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *