Chère Flora Tristan

Chère Flora Tristan,

Flora Tristan - lithographie anonyme éditée chez Aubert en 1838, publiée dans Le Charivari n°53, 22 février 1839.JPG

Merci pour ta vie et ton œuvre, qui nous ont inspirés, nous les DCB15 (15e promotion du Diplôme de Conservateur de Bibliothèques). Les dames patronnesses de ton époque en auraient sûrement mangé leur chapeau ; nous espérons quant à nous avoir gardé un peu de ton audace !
Tu serais contente de savoir que nous sommes maintenant parfaitement installés dans nos nouveaux locaux à l’ENSSIB depuis janvier 2007 :

IMGP0515.JPG

L’ENSSIB a fait peau neuve architecturalement, et peut-être est-ce le signe d’un nouvel élan.

Ecole 2.JPG
Bien sûr, tout n’a pas toujours été rose dans notre formation, et nous sommes encore sous le choc d’un décès (brutal, de Pierre-Yves Duchemin, directeur du département des Ressources documentaires) tout récent, alors que notre promotion avait déjà été endeuillée en janvier 2007 par celui, tout aussi brutal, de Marie-Laure Montlahuc.
Nous sommes presque au bout de notre formation et bientôt, nous pourrons, à notre tour, voler de nos propres ailes, qu’elles s’appellent XML ou autres. Encore une fois, merci.
Pour de plus amples renseignements sur Flora Tristan, on pourra consulter l’article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Flora_Tristan

(Flora Tristan – Lithographie anonyme éditée chez Aubert en 1838, publiée dans Le Charivari n° 53, 22 février 1839 -Courtoisie de la Ville de Paris, Bibliothèque Marguerite Durand)

One thought on “Chère Flora Tristan

  1. Bonsoir,

    je lis avec stupéfaction que Marie-Laure Montlahuc nous a quittés. Nous avons eu une relation plus qu’amicale en 2005-2006, j’aurais aimé savoir ce qui lui est arrivé.
    Me le direz-vous ?

    Pierre Quélin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *