l'ENT facile

L’intégration d’un SCD dans un ENT n’est finalement pas un problème technique, mais documentaire et organisationnel.
De fait, la partie technique est bien connue (en gros) par les centres de ressources informatiques des universités qui savent faire ce genre de bidouille : finalement, un ENT ne consiste toujours qu’à faire arriver plein de tuyaux devant votre porte et à arranger ces tuyaux pour qu’ils finissent par produire, de face, un tableau harmonieux (même si c’est l’usine à gaz derrière). Et puis les outils deviennent conviviaux (si si. La plateforme de l’ENT en cours de développement par Pentila à l’IUFM de Lyon permet, par exemple, d’ajouter une nouvelle source OAI à celles déjà moissonnées et donc utilisables par le moteur interne, en trois-quatre clics !)

Non, la grosse question est plutôt : maintenant qu’on a des tuyaux encore plus performants qu’avant (pensez, tout cet arsenal permet de cibler trés précisément tel ou tel usager, de savoir qui fait quoi, consulte quoi, etc… et de lui livrer à domicile, sur son bureau virtuel, sa doc, ses infos, sa pizza), qu’est-ce qu’on en fait ??

Dit autrement, le problème est d’alimenter la machine avec des ressources ciblées, et donc structurées, évaluées et indexées, bien rangées là où il faut et prêtes à être distribuées à qui il faut. Et donc, la difficulté, c’est :

– de constuire une offre documentaire (qu’est-ce qu’on intègre dans l’ENT ?), mais ça on sait faire

– et surtout de mettre en place de la gestion de flux pour que le personnel des coulisses (nous, les femmes et les hommes de l’ombre, les bibliothécaires) se répartissent de manière correcte, c’est à dire efficace, le boulot.
Voilà, ça n’a l’air de rien, mais ça suppose de savoir qui fait quoi, comment, quand, pour qui, et avec quels outils. Et là, ça commence à devenir un peu complexe. Parce que bon, on a pas forcément des milliers de candidats sous la main. Et puis ça fait peur, ces petits zigouigouis (ENT, etc…) Sans compter que la gestion d’équipe, hein…

One thought on “l'ENT facile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *