petit aperçu du labo de conservation

voilà donc le fameux freezer-drier, pièce maîtresse du nouveau laboratoire de conservation dont l’Université est très fière, même s’il a été financé par des fonds privés.

pour rassurer Séverine, même si les installations du labo sont en principe réservées aux collection de la bibliothèque d’UIUC, la conservatrice est prête, “en cas de catastrophe” à prendre en charge les collections menacées d’autres bibliothèques. Il faut dire qu’elle a aussi à disposition un congélateur qui descend à -40°C, et de l’espace pour agir. Même si je doute que cela suffise pour les périodiques imprimés de la T2N2.

présentation du lab par là, et mes photos par ici

Sur d’autres sujets : le lieu de travail de Dominique à New-York

les questions de la semaine à Urbana : qui des Detroit Tigers ou des Saint Louis Cardinals vont gagner les World Series de base-ball (on est à presque à égale distance des deux villes) ?
Enfin, à deux semaines des élections de mi-mandat, on s’interroge déjà sur les prochaines présidentielles (de 2008) : la star politique locale, Barack Obama, dont les livres sont en bonne place dans toutes les librairies du campus, deviendra-t-il le prochain président ?

2 thoughts on “petit aperçu du labo de conservation

  1. 35000 dollars, le freezer-drier ! Aïe, aïe, aïe, ce n’est pas dans mon budget ! Tant pis, au moins, grâce à ta photo, j’aurai vu à quoi ça ressemble. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *