9/11 in New York

C’était un jour comme aujourd’hui, un ciel dégagé et d’un bleu pur, et un peu plus de 70° F. Et il y a cinq ans, la journée de travail s’est arrêtée prématurément. C’est assez émouvant d’entendre le récit des collègues et de mon logeur.

A part ça, voici quelques photos de ma première semaine ici : New York use les chaussures et les jambes de qui veut voir Guggenheim, Met, Neue Galerie (ça, c’est pour la culture), Chinatown, Little Italy, SoHo et NoHo, Union Square (le dépaysement). Et, puisqu’avant de détruire les livres, il faut les acheter (n’est-ce pas, David?), j’ai aussi usé mes semelles à la célèbre “Strand”, avec ses 36 kilomètres de livres à acheter, une librairie magnifique et atypique, aussi grande que les Barnes & Noble, mais bien plus noble (un message sans parler une seule fois de livres, je me serais pendu). Côté nourritures terrestres, les gastronomies se côtoient, mais ne s’influencent guère (je ne sais pas quel goût a le chien, mais je jure qu’on ne me reprendra pas à aller dans un resto coréen de si tôt).
Un peu d’exotisme supplémentaire — comme si la société communautariste new-yorkaise en avait besoin — : me voilà depuis quelques jours occupé à cataloguer des rouleaux de prières magiques éthiopiennes (alphabet de même et langue ge’ez pour pimenter le tout). Conditions de travail excellentes (si l’on excepte que les Américains n’entendent pas du tout me laisser du temps libre à un stagiaire pour la recherche — si quelqu’un a le même problème, qu’il m’écrive pour me rassurer).

La religion est vraiment un thème omniprésent, mais ça n’étonne que les Européens…

0 thoughts on “9/11 in New York

  1. C’est quoi ces préjugés à deux francs cinquante sur les Coréens et les chiens m’sieur Dominique ?…. J’ai mangé dans un restau coréen pour la première fois ya peu, c’était excellemment très très bon – rien à voir avec les chiens chauds vraiment…. (mais c’est à Amélie qu’il faut demander ça, nan ?… allo ?…) bises

  2. Des rouleaux de prières éthiopiennes… Attention à ne pas prononcer une incantation dangereuse en lisant ces documents !
    Et ça se catalogue comment, ça ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *